Des tristesses désirées

"Souvenirs de Mortefontaine" de Camille Corot

Je me sens chez moi dans la délicatesse des paysages de Corot. Pleinement libre de rêver, bercé par les doux chants des lavandières d’autrefois. On dit le tableau dernière étape avant l’impressionnisme. Ce n’est pas mon avis. C’est une peinture du dedans. L’introspection d’un poète qui se nourrit de mélancolie. L’impressionnisme possède à mes yeux … Lire la suite Des tristesses désirées

Pour que la voix véritable s’exprime…

Vue de l'atelier du peintre Ludovic Huet

« Comme le sport, l’art est pris dans le terrible réseau de l’argent. Le pire, c’est que l’art contemporain officiel se fait passer pour l’avant-garde et exige des artistes une pseudo-originalité. Mais c’est le monde qui est original et originel, c’est lui qui inspire et qui vivifie. » Henri Bauchau   Enfant, je suis entré … Lire la suite Pour que la voix véritable s’exprime…